Idée

slowUp - les journées découvertes sans voitures suisses

La recette des slowUp est aussi simple que convaincante: choisir environ 30 km de routes dans une contrée attrayante, les fermer pour une journée à tout trafic motorisé et prévoir un programme d'activités diverses le long du parcours. Cela donne une fête bien différente des autres où chacun y trouve son compte dans une atmosphère joyeuse et dans une ambiance sans autos, qu'il soit jeune ou moins jeune, en famille ou célibataire, porté sur le mouvement ou la contemplation.

Les parcours de slowUp sont si possible plats. Le rythme et la distance peuvent être choisis individuellement. Pour y aller et en revenir, le vélo, les rollers ou les transports publics sont recommandés. La participation est gratuite.

L'histoire du succès des slowUp est impressionnante. Le premier slowUp de Suisse a eu lieu en 2000 autour du lac de Morat dans le cadre du projet «Human Powered Mobility» d'Expo.02. Cette idée est devenue en quelques années un évènement national, l'un des plus grands sur le plan de la participation active. Chaque année, plus de 400 000 personnes participent l'un des 18 slowUp (situation en 2014).

Afin de pouvoir créer et diffuser une série nationale d'évènements, il était nécessaire de trouver une marque avec un nom unique pour toutes les régions linguistiques. Le choix s'est porté sur le mot artificiel «slowUp» qui dérive de «slow down – pleasure up» ce qui signifie «diminue l'allure – augmente le plaisir».

slowUp est une marque protégée. Celui qui veut organiser un slowUp doit présenter, à l'instance nationale, une demande de licence accompagnée du descriptif de la manifestation. Les critères de qualité des slowUp garantissent que les participants, les communes accueillant le parcours ainsi que les partenaires nationaux et régionaux en profitent de manière égale.

La liste actualisée des dates et lieux se trouve ICI.

 

slowUp - les journées découvertes sans voitures suisses